Publié par : Sans Compromis | novembre 19, 2010

Un syndicaliste poursuivi après un blocage à Poitiers

A Poitiers (86), un militant de SUD-Education est poursuivi après le blocage de la zone commerciale de Poitiers-Sud .

Deux ans de prison, 4 500 euros d’amende et le retrait de six points sur son permis de conduire pour entrave à la circulation, c’est la peine encourue par Gilles Frapper un miltant poitevin de Sud-Education .

Il a partcipé le 26 octobre dernier à une action de blocage de la zone commerciale de Poitiers-Sud dans le cadre du mouvement contre la réforme des retraites .

Convoqué le 8 novembre dernier au commissariat de Poitiers, la police lui a signifié ce procés-verbal . Il est accusé de ne pas avoir évacué son véhicule alors que l’ordre de dispersion avait été donné . La version du syndicaliste est différente, il affirme avoir obéi à cet ordre .

Le dossier va être transmis prochainement au procureur de la République de Poitiers .

Le seul espoir, pour Gilles Frapper d’échapper aux poursuites judiciaires vient de la Préfecture de Région qui pourrait lever son procès-verbal .

Ce serait sinon, une première en matière de condamnation d’un syndicaliste pour ces raisons .

Le récit des faits avec Florian Ringuedé et Francis Tabuteau .

http://limousin-poitou-charentes.france3.fr/info/poitou-charentes/un-syndicaliste-poursuivi-apres-un-blocage-65929329.html


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :