Publié par : dsinterim | novembre 2, 2010

La lutte continue !

Tract de la CGT ADDSEA (secteur social, Doubs) :

Ce que vote une poignée de députés et de sénateurs
peut être brisé par des millions de travailleurs !

La lutte continue !

Que la loi sur les retraites soit votée ne change rien. Le jeudi 28 octobre, nous étions 7.000 dans les rues de Besançon, ce qui est exceptionnel dans une période de vacances scolaires.

Notons que ces parlementaires, bien décidés à nous faire travailler plus longtemps, ont repoussé à plus tard la réforme de leurs propres régimes de retraites ! Déjà, alors que notre pouvoir d’achat baisse, que nos fins de mois sont de plus en plus difficile, Sarkozy s’était accordé une augmentation de plus de 200% ! Voilà bien toute l’hypocrisie de cette bande de politiciens, au service des riches, deux années de travail en plus pour celles et ceux qui s’épuisent et se ruinent la santé sur les chantiers, dans les ateliers et les bureaux, mais pas un trimestre de plus pour eux ! Des salaires qui ne permettent même plus de vivre décemment pour celles et ceux qui produisent toutes les richesses, et des augmentations fabuleuses pour le chef de l’Etat ! L’austérité, c’est toujours pour les mêmes, pour les salariés, chômeurs et retraités, alors que les grands actionnaires et les patrons se partagent des milliards tandis que les politiciens à leur service bénéficient de privilèges.

Derrière la réforme des retraites se préparent déjà d’autres attaques contre le monde du travail : un nouveau budget d’austérité préparant une multiplication des suppressions de postes (et donc la hausse du chômage), attaques contre la Sécu, politiques racistes et xénophobes contre celles et ceux d’entre nous qui ont le malheur de n’avoir pas les bons papiers d’identité, remise en cause de notre convention collective, etc. Et au sein de l’ADDSEA, comme partout, des salaires qui ne permettent plus de finir les fins de mois, des suppressions de postes, la hausse des emplois précaires, etc.

En réquisitionnant et en menaçant de cinq ans de prison ferme les ouvriers des raffineries en grève, l’Etat français a montré son vrai visage : celui d’un appareil répressif en guerre contre le monde du travail.

Plus que jamais, la lutte continue !

Pour le maintien de la retraite à 60 ans et contre la politique anti-sociale du gouvernement et du patronat, toutes et tous en lutte !

Prochains rendez-vous à Besançon :

– Jeudi 4 novembre à 12h : rassemblement vers le Medef rue Jouchoux (vers chez Maty).

– Samedi 6 novembre :
MANIFESTATION A 10 h 30 Place de la Révolution

Nous appelons les salarié(e)s de l’ADDSEA en service à débrayer pour participer tant au rassemblement devant le MEDEF qu’à la manif du 6 novembre.

Dans tous les services et établissements de l’ADDSEA, discutons des possibilités d’actions comme des débrayages comme cela a pu être fait le jeudi 21 octobre. Toutes et tous dans la lutte ! Jusqu’à la victoire !

« Si tu ne participes pas à la lutte, tu participes à la défaîte » (Brecht)

CGT ADDSEA – Contact : cgt.addsea@gmail.comhttp://cgtaddsea.wordpress.com/

Télécharger le tract en PDF : 6nov

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :