Publié par : Sans Compromis | octobre 24, 2010

Dépôt de Donges: recours en référé après de nouvelles réquisitions

NANTES – L’avocate de salariés du dépôt de carburant de Donges a déposé dimanche après-midi un recours au tribunal administratif de Nantes – et devait en déposer un autre dans la soirée – après deux nouvelles réquisitions de personnels par le préfet, a-t-on appris de source syndicale.

Dix salariés du dépôt SFDM (Société française Donges Metz) ont été réquisitionnés samedi matin jusqu’à lundi matin 04h00 par un arrêté préfectoral affirmant notamment que la fermeture du dépôt « concourt à la rupture d’approvisionnement de nombreux transporteurs et distributeurs en Loire-Atlantique.

« Le préfet a par ailleurs réquisitionné quatre autres salariés dès dimanche matin 10h00 et jusqu’à lundi 05h00 pour « assurer les opérations de dépotage » d’un pétrolier « pour la reconstitution partielle des stocks » du dépôt, soulignant, dans un arrêté, que « la baisse des stocks » ne permet pas « d’envisager l’approvisionnement régulier en essence des stations services au-delà du 25 octobre, sous huitaine pour les autres carburants ».

« L’ensemble du personnel » du dépôt SFDM est ainsi réquisitionné, a relevé un représentant CFDT de la raffinerie de Donges, Dimitri Guiller.

En fin de matinée, une centaine de personnes ont bloqué le départ de quatre remorqueurs qui devaient amener le pétrolier, transportant des produits raffinés, au port de Nantes-Saint-Nazaire, a-t-on appris de sources syndicales et policières.

Après avoir dû faire demi-tour en début d’après-midi à la suite de cette action, le pétrolier a finalement pu décharger sa cargaison en début de soirée, a expliqué Dimitri Guiller.

Douze cars de CRS avaient été dépêchés sur les lieux, selon lui. La police a confirmé qu’une cinquantaine de CRS étaient présents sur le site, en renfort, afin d’éviter une nouvelle action de manifestants.

Le tribunal administratif de Nantes avait rejeté vendredi soir un précédent recours en référé déposé par quatre salariés du dépôt de carburant de Donges qui contestaient leur réquisition par le préfet qui, selon eux, portait atteinte au droit de grève.

(©AFP / 24 octobre 2010 19h59)

http://www.romandie.com/ats/news/101024175912.foos1yfa.asp


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :