Publié par : xxx | octobre 19, 2010

Les ouvriers de Total Feyzin toujours déterminés dans la lutte

Euronews, 19 octobre :

Dans la raffinerie de Feyzin, dans les environs de Lyon, les flammes sont encore visibles sur les cheminées de l’usine, même si la production est totalement arrêtée, comme dans les 12 autres raffineries de France.

Une paralysie, que les syndicats de la raffinerie ont l’intention de poursuivre, même après le vote définitif au Sénat de la loi sur les retraites.

“La semaine est cruciale, l’assemblée est mercredi, dit le gréviste Damien Galera. Et vu la détermination des gens, y’a pas de soucis, nous serons dans le mouvement toute la semaine et les salariés sont déterminés. Il faut savoir que l‘équipe en poste, c’est-à-dire ceux qui ont les manettes, qui démarrent et arrêtent l’installation, y’a 90 % de grévistes. Donc je vois pas comment on peut faire pour redémarrer avec 90% de grévistes.” “A partir de demain, on va aller donner des tracts sur les marchés pour essayer d’organiser une solidarité financière pour que les gens puissent tenir le plus longtemps possible, rajoute-t-il. Moi je comprends tout à fait que beaucoup de gens chez nous touchent le salaire moyen minimal et qu’il y a beaucoup de gens qui ne peuvent pas faire grève. Beaucoup de gens sont d’accord avec le mouvement, donc peuvent faire un effort, ne serait-ce que donner 5 euros, c’est un paquet de cigarettes. Si des milliers de gens font ça, on peut rester en grève plusieurs semaines.”

Les grévistes de l’usine ont participé ce mardi à la sixième manifestation depuis le début du mouvement social. Même si chez Total ils bénéficient d’un accord interne pour prendre leur retraite à 55 ans, pour eux ce mouvement c’est une question de solidarité.

“Cette semaine est décisive. Nous, on est droit dans nos bottes. Et les menteurs, les Brice Hortefeux, les Eric Woerth, tous les “sert à rien”, ceux qui sont payés des fortunes pour nous faire chier, ils ont qu‘à venir dans la rue nous dire qu’il n’y a pas de pénurie d’essence, ils ont qu‘à venir ici dire aux gens qu’ils vont travailler deux ans de plus ! Pendant que les amendements de la réforme qui concernent les gens, ils les rejettent en bloc ! “


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :