Publié par : xxx | octobre 19, 2010

Etat de la mobilisation à Lyon le 18 octobre

CNT 69, 18 octobre :


Routier :

Vers 3 heures du matin, ils ont bloqué pendant plus de deux heures le dépôt de carburant de Saint-Priest.
Après avoir rejoint les cheminots à Bellecour à 14h, puis les salariés de la raffinerie de Feyzin vers les 16h, ils sont repartis pour une opération escargot, de la raffinerie au tunnel de Fourvière.

Ex DDE :

Lyon Sud : reconduction de la grève mercredi, action jeudi dernier.
Reprise de travail sauf pour un camarade isolé.

Météo France :

En grève reconductible depuis mardi.

Education :

Le lycée la Mache (privé) était bloqué par les élèves ce matin. Les élèves grévistes ont levé le camp pour aller à la manif.

Entre 40 et 50 grévistes sur Vaulx en Velin ce lundi (reconduction dans certains établissements depuis mardi). LP Seguin à Vénissieux toujours en grève reconductible, avec qqs collègues du Lycée Sembat. Blocage lycée Fays demain. Collège théodore Monot (Bron) en grève reconductible depuis mardi (très minoritaire mais progressera dans la semaine). Tour des établissements sur Bron.

Lycée Descartes (chabrière) grève très minoritaire. Doisneau grève d’une partie des enseignants. Une vingtaine d’enseignant en grève dans le secondaire sur Villeurbanne (Louis Jouvet/Brossolette. M. Leroux). Lumière bloqué.

Lycéens :

Un nombre important de lycées bloqués (Fays, Sembat-Seguin, Hélène Boucher, Saint Exupery, Doisneau… liste non exhaustive). Manifs spontanée le lundi matin. Forte répression policière. Provocation policière visible au début de la manif interpro l’après midi (un cordon de CRS a coupé la foule).

Selon la préfecture 2000 lycéens ont participé à des cortèges improvisés et dispersés entre la Presqu’Ile (1500 personnes) et les 7e et 8e arrondissements

Répression :

Le constat est fait que la police s’attaque moins aux lycéens quand des salariés, syndicalistes, sont présents.
28 interpellations dont une musclée place Jean Macé.

Verdict pour les deux personnes passant en jugement aujourd’hui (source : Rebellyon) : Pour « jet de caillou sur un panneau JCDecaux » et pour « avoir été accusé d’avoir jeté un sac de feuilles mortes sur un policier », ce qu’il n’a pas fait d’ailleurs, ils ont pris respectivement deux mois de prison avec sursis et 400 € d’amende pour identité imaginaire, ainsi que 1000 € d’amende avec sursis, pour l’une, et trois mois de prison avec sursis et 300 € de dédommagements pour les deux policiers qui ont reçu les feuilles mortes, pour l’autre. Un autre jeune reste en prison préventive à Corbas et passera en procès le 5 novembre.

Université Lyon 1 et Insa :

AG Lyon 1 INSA du lundi 18 octobre : 120 personnes (en progression), a été voté et accepté : L’appel à la grève demain,
La demande de banalisation des cours les jours de grève et la non pénalisation des étudiants grévistes absents demain.
De rejoindre le rassemblement aujourd’hui 14 place Bellecour
La diffusion d’un nouveau tract demain matin et départ groupé à la manif
Un texte de soutien aux étudiants arrêtés et aux grévistes
Une nouvelle AG mercredi 20 à 12h30

AG étudiante à Lyon 2 :

AG 300/400 personne ce lundi. Vote du blocage demain.
Banalisation des cours obtenue aux horaires de manifs (absences non décomptées) L’université lumière Lyon II, suite à un vote d’occupation à Bron aujourd’hui en AG, a annoncé la fermeture administrative de ses deux campus, à partir de ce soir.

Territoriaux :

Grève reconductible dans les cantines scolaires des écoles primaires jusqu’au 19 octobre Rassemblement mardi à 12H30 place de l’Opéra

Communaux Vaulx :

AG de 250 agents. Vote de la grève reconductible ce lundi.

Ville de Lyon : 30 % les journées nationale, grève reconduite depuis mardi mais très minoritaire (AG 80 personne ce jour). Lutte sur les cantines.

Chimie :

Raffinerie Total à Feyzin :
Grève reconduite.
Blocage de l’A7

Rhodia
Reconduction depuis mardi 2 heures par jour sur le site Rhodia Recherche à Saint Fons

SNCF

la grève a été reconduite dans tous les dépôts.
Plus aucun train ne circulerait sur l’axe Nord-Sud
Des actions de blocages sont évoquées, en lien avec les routiers et les salariés de la raffinerie rentrée dans la lutte. Les cheminots sont remontés par les voies depuis Vénissieux et Gerland la Mouche jusqu’à Partdieu, ce qui a provoqué d’importantes perturbations. Puis ils se sont rendu au rassemblement de solidarité avec les lycéens inculpés devant le tribunal rue Servient.
Ensuite ils ont rejoint la manif interpro, puis à la dipsersion (Jean Macé)
Ils sont allés rejoindre les grévistes de Feyzin pour une opération escargot.

Santé :

Ctre Médical l’Argentière : débrayage lundi 18 octobre de 8h30 à 10h30 et rassemblement sur le marché de St Laurent de Chamousset

Vinatier
Grève reconduite mais difficultés à mobiliser sur le piquet de grève. Lien avec les enseignants grévistes de Bron

MJC/Education populaire :

Peu de grévistes mais tenue d’AG

Cité administrative :

AG de 150 personnes ce lundi. Vote de la grève reconductible.

Interprofessionnel :

Plusieurs milliers de lycéens, cheminots, étudiants, enseignants, Vinatier et d’autres grévistes ont manifestés entre Bellecour et Jean Macé.(Selon la préfecture : 1400 personnes au total, dont 400 cheminots, 700 lycéens et 300 étudiants)

Salariés de la raffinerie de Feyzin, cheminots et routiers se sont regroupés en fin d’après-midi pour une opération escargot sur l’A7 entre Solaize et le tunnel de Fourvière. Plusieurs kilomètres de bouchons se sont formés dans les deux sens de circulation.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :