Publié par : admin | octobre 19, 2010

Brèves d’action 16 au 18 octobre

Un récapitulatif réalisé par Solidaires:

pdf

Brèves d’actions du 16 & 18 octobre
Récapitulatif à usage militant
Les manifestations du samedi 16 octobre sont restées d’un niveau globalement comparable aux précédentes.
Si les grèves ont un peu marqué le pas ce week-end, la perspective d’une nouvelle journée nationale de grèves et de manifestations, mardi 19, permet de relancer un haut niveau de mobilisation. Les routiers sont entrés dans l’action de manière visible en contribuant au ralentissement de l’activité. De manière moins visible, mais tout
aussi déterminante, la grève se développe et s’enracine dans d’autres secteurs comme les finances… Et l’enjeu de ces prochains jours est bien là : développer la grève dans un plus grand nombre de secteurs et d’entreprises, notamment là où les syndicats Solidaires sont les plus présents.
(11) Aude
Samedi 16. 6000 personnes à Carcassonne et 8000 à Narbonne en manifestations.
Lundi 18 (18h), rassemblement devant le Medef. Solidaires s’associe à cette initiative de la CGT.
(13) Bouches-du-Rhône
Vendredi 15. Aux impôts, les agents étaient en grève reconductible et ont bloqué le site Prado/Borde/Liandier. Le site de Marignane était également bloqué avec plus de 50% d’agents en grève. De nombreux postes étaient également fermés vendredi jour d’échéance : TP 3/14, 5/6,2/15/16, Aix. Après une AG très dynamique vendredi, les grévistes ont rejoint en interpro les secteurs en lutte devant le Medef, puis devant la Mairie de Marseille. Aujourd’hui la grève est suspendue avant la forte mobilisation de demain. Des AG sont prévues mercredi matin pour décider de la suite du mouvement.
(14) Calvados
Samedi 16. Manifestation de 1500 personnes à Vire et 30 000 personnes à Caen (selon Ouest-France). Blocage du centre commercial Paul Doumer (Fnac) par 400 personnes. Reconduction dans les secteurs déjà en grève. AG dans tous les secteurs aujourd’hui pour appeler à la reconductible.
Les dépôts pétroliers de Caen et d’Ouistreham qui étaient bloqués depuis 4H ce matin ont été évacués vers 16H par les « forces de l’ordre » ; Les cheminot-es ont reconduit majoritairement la grève. De nombreux secteurs (industrie, poste, éducation, France Telecom..) débrayeront demain, avec une forte participation en vue.
(19) Corrèze
A Brive, Tulle et Ussel des distributions de tracts ont été organisés pour appeler à la grève et à la manifestation le 19 Octobre.
Lundi 18. Des rassemblements unitaires et interpro sont organisés (vers 17h) dans chacune de ces trois villes.
(26) Drome
Lundi 18. La centrale nucléaire de Cruas a été bloquée pendant une heure ce matin ; une opération escargot réalisée vers 13h. Un blocage au rond point D’Aubenas a été organisé en fin d’après-midi.
(28) Eure-et-Loir
Opération péage gratuit ce week-end et 8000 manifestants ce samedi ; Lundi 18. Opération coup de poing avec blocage d’entrepôts. Tous les lycées sont bloqués à Chartres. L’AG des cheminot-es et des enseignant-es ont envahi ce matin le conseil régional où se déroulait une session.
(31) Haute-Garonne
Samedi 16. Après les manifestations de ce week-end à Toulouse (28 000) la mobilisation ne faiblit pas !
Lundi 18. La grève est reconduite dans de nombreux secteurs. 10h30 : levée des barrages des dépôts des bus de Toulouse. Le blocage du dépôt de Langlade (sud de Toulouse) a pris fin vers 09H30 et celui d’Atlanta (nord) une trentaine de minutes après. Environ 500 personnes, dont de nombreux traminots et cheminots des syndicats SUD et CGT avaient bloqué les deux dépôts depuis les environs de 04H30, empêchant tous les autobus d’en sortir. Le terminal pétrolier de Port-la-Nouvelle près de Toulouse est également bloqué. Aux impôts, Comme la semaine précédente le blocage du site de Rangueil se poursuit.
(32) Gers
Samedi 16. A Auch un rassemblement de 200 personnes a eu lieu devant le tribunal contre la politique du Pilori avant la manifestation d’après midi où plus de 7000 manifestants étaient présents (chiffre supérieur au 2 octobre.) L’intersyndicale du Gers appelle dès lundi à amplifier le mouvement dans toutes les entreprises. Des rassemblements quotidiens ont lieu, aujourd’hui encore (12-14h).
(33) Gironde
Blocage d’une plate-forme logistique à Carbon-Blanc, près de Bordeaux. La plate-forme approvisionne en produits frais tous les supermarchés du groupe Auchan du sud-ouest.
(34) Hérault
Lundi 18. Montpellier/Sète : depuis hier soir 23h00, 200 salariés en interpro bloquent le dépot pétrolier de la MOBIL à Frontignan. Un cortége de 200/220 camions s’est formé sur le côté de la route à la sortie de Sète direction Ballaruc. Au petit matin présence d’encore 80 militants, rejoints par la suite par des salariés en grève dans le secteur. ce matin: Blocage de Port la nouvelle, débloqué au bout de 3 heure. Du monde sur les voies à Nimes et Béziers, blocage des circulations. Manif sauvage des lycéens sur Montpellier (boulevard et rue).
(35) Ile-et-Vilaine
Samedi 16. Diffusion départementale unitaire samedi matin à Rennes à plusieurs endroits de la ville ; blocage de la DGFIP 35 empêchant 2 convoyeurs de livrer les chèques et les TIP. De nombreuses AG ont été organisées : poste, cheminots, territoriaux, emploi, où la grève continue.
AG des syndiqués du commerce de Rennes métropole avec opérations coups de poing en préparation ; distribution tracts devant le restaurant ouvrier chantier la Courouze. Différentes actions sont aussi organisées dans d’autres villes : Saint Malo (barrage filtrant, sollicitation avec les organisateurs de la route du rhum pour des initiatives autour des retraites..), Fougères (banderoles sur les bâtiments communaux, groupe de clameur le soir dans la ville…) et dans certaines zones industrielles avec distribution de tracts.
(37) Indre-et-Loire
Samedi 16. 15 000 personnes à Tours ;
Lundi 18. Action interpro de blocage symbolique de 4H du matin jusqu’à 15H de la raffinerie de St-Pierre des Corps.
Rassemblement devant le siège UMP.
(38) Isère
Samedi 16. A Grenoble presque autant de monde que d’habitude malgré une météo très hivernale ! Quelques jets d’oeufs sur la façade du Medef.
(42) Loire
Blocage des transports en commun de 4h30 à 8H30 (dépôt de bus et tram) à l’initiative de Fo-cheminots, Sud-rail et de la Cgt. D’autres secteurs étaient présents (éducation, santé..). La Cgt organisait un rassemblement devant le Medef en fin de matinée, avec la participation des autres syndicats. La coordination inter-secteurs organisait avec les lycéens notamment une action de blocage de la gare en fin d’après-midi.
Transcom, Michelin, Sncf, Edf, toujours en grève reconductible. Le centre des impôts de Roanne est en grève reconductible à partir d’aujourd’hui.
(44) Loire-Atlantique
Samedi 16.
Saint Nazaire : 10 000 personnes à la manifestation. Des incidents en fin de manif’ où 15 personnes ont été arrêtées.
Châteaubriant : Manifestation de 1700 personnes, avec blocage d’un rond point.
Ancenis : 3000 personnes, qui ont bloqué l’accès à la zone commerciale.
Nantes : Autant de manifestants que mardi dernier, avec une forte présence des lycéens et étudiants. (80 000).
Lundi 18. Action sur une des voies du tramway nantais entre Doulon et la gare Nord. Barrage filtrant au carrefour avec diff de tracts. Cgt, Solidaires et Cfdt. Seul le premier tram est passé après la ligne a été coupée y compris pour les bus de substitution stoppés au carrefour. Pénurie dans de nombreuses stations essences.
(49) Maine-et-Loire
Samedi 16. Les manifestations de samedi dans plusieurs villes : Angers (16 000), Cholet (4500), Saumur (1300).
(50) Manche
Lundi 18. Baisse de production à Edf Flamanville, où un arrêt de travail reconductible a été voté par le personnel à l’appel de la Cgt-Cfdt-Fo. Les deux réacteurs nucléaires en activité ont connu une baisse de la production d’au moins 50%. Rassemblement interpro à Cherbourg au carrefour de la gare (rebaptisé « carrefour des luttes ») en fin de matinée.
(51) Marne
Samedi 16. A Reims, participation à la manifestation en hausse d’environ 20% par rapport à celle de la dernière manifestation du samedi 2 Octobre. Les blocages routiers ont commencé dès dimanche soir.
Le 17 : début du blocage par les routiers des axes menant à la seule entreprise de la région qui assure le transport de produits pétroliers. les citernes ont dû renoncer à sortir ; de nombreux camions passant sur cet axe ont été bloqués en file indienne rendant impossible un dégagement rapide. La police a bloqué les entrées plus loin pour éviter que d’autres camions viennent renforcer de fait ce blocage. Il n’y avait déjà plus d’essence hier.
Le 18 : AG des cheminots (10h) ; AG des étudiants (12h30) dans un très grand amphi avec invitation à l’intersyndicale de venir s’exprimer ; à partir de 15h blocage et d’une grande place centrale rémoise avec concours de l’autocollant le mieux collé sur les fenêtres du député Robinet, rapporteur pour l’UMP des retraites.
(56) Morbihan
Samedi 16. Lorient entre 15.500 et 20.000 . Entre 200 et 300 sont entrées au Palais des Congrès, où se réunissait l’association des maires du Morbihan.
Lundi 18. au port de Lorient : Cgt Dockers, Cfdt et Solidaires 56 ont bloqué l’accès au dépôt pétrolier. Le blocage qui a duré une partie de la matinée a empêché une grande partie de l’activité. Aux impôts, la grève a été reconduite dans tout le département après vote en AG ! Les agents ont envahi la direction à Vannes et des tracts ont été distribués au public.
(57) Moselle
Rassemblement devant l’Ump ce matin notamment à l’appel des cheminot-es grévistes.
(58) Nièvre
SUD SDIS 58 passe en grève illimitée et reconductible. (pompiers) Une grande banderole est affichée sur la tour de la caserne : « pompiers en grève, sauvons nos retraites ». Action sur le site de Valéo Nevers
(59/62) Nord – Pas de calais
Après une journée du 15 riche en action dans la région organisée en intersyndicale et en interpro (blocage massif de la société DMS – dépôt de carburant où aucun camion n’a pu sortir ou rentrer, manifestation étudiante à Lens, blocage auchan, blocage zone d’approvisionnement à Libercourt, opération escargot en camions, blocage raffinerie dans les départements…) avec le soutien de la population, d’autres syndicats rejoignent le mouvement. C’est le cas notamment de Véolia. La société DMS a continué d’être bloqué tout le week-end, en plus des manifestations dans les deux départements. Une cinquantaine de personnes ont bloqué lundi matin le chantier du Louvre. Appels unitaires et réalisations de banderoles communes. AG organisée quotidiennement, avec de nombreuses actions.
A Lille, c’est le 6ème jour, blocage toute la journée du Centre d’Encaissement.
A Valenciennes, Dès 6h15 les cheminot-es Sud-rail, Cgt , Fsu ,Sud CT ,Sud Santé social, Sud éducation , Union Métallurgie Cgt, des ouvriers des usines de LME, Alstom, Akers…une cinquantaine de personnes ont bloqué les voies de la gare de Valenciennes pendant 1h00 avant d’être délogé par les forces de l’ordre. Soutien des usagers lors de l’intervention des CRS en faveur des manifestants. Blocage de l’accès d’Alstom ainsi que la zone et l’accès du centre de tri de la poste
(63) Puy-De-Dôme
Après le vote en AG jeudi dernier, les agents du CSI (impôts) sont en grève reconductible à compter de ce lundi.
(64) Pyrénées-Atlantiques
Opération péage gratuit et blocage des camions sur l’A63 à Biarritz. Les poids-lourds immobilisés ont formé des files de plusieurs kilomètres dans les deux sens lors de cette opération qui a duré environ une heure sans incident. Des tracts ont été distribués aux automobilistes appelant aux manifestations de mardi.
(65) Hautes-Pyrénées
Les sites Impôts-trésor les plus importants ont été bloqués : Centre des Finances de Tarbes, de Lourdes, de Lannemezan, Trésorerie municipale de Lourdes ainsi que la Direction Départementale des Finances Publiques.
(68) Haut-Rhin
Le site de PSA-Mulhouse était bloqué cet après-midi par des salariés. Une soixantaine de militants de la Cgt et de la Cfdt ont bloqué les trois entrées du site après une première opération de distribution de tracts et de filtrage des véhicules. Les gendarmes-mobiles sont intervenus quelques heures après.
(69) Rhône
Lyon (midi) manif sur les voies entre les gares de La part-dieu et Perrache (150 cheminot-es de SUD-Rail), paralysant le trafic, puis manif en centre ville.
(71) Saône et Loire
Samedi 16. Pas loin de 21000 manifestants sur l’ensemble des cortèges dans les différentes villes du département ; l’intersyndicale appelle à manifester le 19 et à amplifier l’action.
(72) Sarthe
Le dépôt pétrolier de la Sarthe est toujours bloqué par l’intersyndicale Fo-Cgt-Solidaires-Fsu depuis vendredi. Action de blocage d’un rond point d’entrée de ville à l’appel de l’intersyndicale des territoriaux. Rassemblement à l’appel de l’intersyndicale départementale pour aller interpeller les parlementaires.
(73) Savoie
Les salarié-es de Brink’s et Loomis Chambery ont bloqué la BDF.
(75) Paris
Toujours une soixantaine de grévistes au Louvre où plusieurs salles sont fermées au public. Rassemblement à partir de 12H devant le parvis de Gare de Lyon (appel de l’UD Cgt, rejoint par Sud Rail et Solidaires).
(76) Seine Maritime.
Grand-quevilly : Situé dans la zone industrielle, le dépôt pétrolier de Rubis est de nouveau bloqué depuis ce matin 5H après avoir été débloqué samedi matin sans heurts par les CRS. Les nombreux barrages mis en place dans le secteur, tous en intersyndicale et en interpo paralysent l’activité économique. La raffinerie de Petit-Couronne, située pas loin du dépôt pétrolier de Rubis est également à l’arrêt depuis maintenant une semaine !
Le Havre :35 000 manifestants pour le 16 Octobre.
Lundi 18. Au dépôt pétrolier du havre (CIM) ce sont des cadres non grévistes qui ont joué les jaunes, en ouvrant les vannes pour approvisionner Roissy. Non habilités pour effectuer ce travail, ils sont arrivés par bateau dans la nuit pour entrer…
En grève depuis le 12 octobre : Total Raffinerie de Normandie (production à l’arrêt), CIM, Petrochemicals (production à l’arrêt), Sncf, Chevron, Centrale Edf (production à l’arrêt), Territoriaux d’Harfleur, Konecranes, … Des grèves reconduites ou qui s’amplifients : Fouré lagadec, Vinci, Ponticelli, La Poste, Debris, Education, des entreprises de la construction, à la Mission locale, Université, Territoriaux de Gainneville. Aircelle démarre un blocage total du site pour la semaine.
Des secteurs qui ont démarré la grève vendredi 15 : Exxon, Territoriaux de Gonfreville. Démarrage des opérations escargots par les routiers et de blocage des dépôts.
Appels à la grève d’AG ou de syndicats pour le 18 : Renault Sandouville, Territoriaux du Havre, … AG interpro (avec Cgt, Fsu, Solidaires, Cfdt) lundi 18 (16h), rassemblement à la gare (17h).
Rouen : Samedi 16 : 50 000 manifestants.
Fécamp : Au moins 2000 avec des lycéens quasiment absents.
Un tract intersyndical Cfdt-Cftc-Cgc-Cgt-Fo-Fsu-Solidaires-Unsa-Unef appelle aux manifestations dans plusieurs villes du département le 19.
Elbeuf : Chez Sanofi Elbeuf et BASF Elbeuf : poursuite de la grève ce week-end par les équipes postées, et reconduite encore aujourd’hui ! (Sud-Cgt-Cfdt) avec appel au 19.
(77) Seine-et-Marne
La préfet de Seine et Marne a ordonné la réquisition de 3 opérateurs habilités au poste d’expédition à la raffinerie de Grandpuits ; cet ordre préfectoral de réquisition contient l’expression « pour satisfaire les clients de Total).
C’est évidemment une atteinte majeure au droit de grève. Nous ne sommes pas du tout dans la raison de force majeure à but de protection civile. Depuis, des agents de Grandpuits sont enchaînés devant la raffinerie avec à leur côté de plus en plus de militant-es en solidarité. Enorme gène de l’administration et de la Direction qui sont revenus en arrière. (un seul opérateur à été réquisitionné finalement). Les réactions ont été vives dans les autres raffineries.
(78) Yvelines
Au château de Versailles, seuls les « grands appartements » sont ouverts au public, ce qui veut dire seulement une petite partie des espaces habituellement ouverts au public.
(85) Vendée
La mobilisation est toujours aussi forte. 10000 personnes à La Roche et 2000 à Fontenay pour samedi 16.
Lundi 18, plusieurs actions : blocage des centres financiers des impôts, distribution de tracts aux ronds points, réunion des entreprise de l’industrie à La Roche.. Depuis ce lundi matin, le Centre des impôts de Challans est bloqué avec piquet de grève et chaînes, celui de Fontenay le Comte l’est depuis jeudi.
(86) Vienne
Des AG et piquets de grève se sont tenus dans certaines entreprises et secteurs d’activités ce matin et cet après-midi : Piquet de grève Sud-Cgt devant le site France Telecom de Poitiers-Touffenet. Grille fermée, les grévistes se sont adressés à leurs collègues….
AG à l’inspection du travail : la grève reconductible a été reconduite pour mardi 19 et mercredi 18.
AG Etudiants : 800 étudiants réunis par la coordination étudiante de l’Université de Poitiers.
AG Impôts : Grève reconduite depuis mardi 12 oct.
Un blocage-filtrage et une distribution de tracts ont eu lieu ce matin, avec l’interpro, Porte de Paris. En début d’après-midi, 200 étudiants et personnels de l’IRTS (Institut Régional du Travail Social) ont bloqué Pont-Achard.
(89) Yonne
3000 manifestants à Sens et 4500 à Auxerre pour les manifestations du samedi 16 Octobre.
AG interpro (Territoriaux, Cheminot-es, Ensignant-es) à Migennes le 18.
(88) Vosges
Epinal : 8000 manifestants samedi 16.
(91) Essonne
Rassemblement interprofessionnel départemental sur deux villes (Longjumeau & Draveil). Manifestations de lycéens.
Multiplication des AG à la Poste pour une grève reconductible, et fort taux de gréviste au Rail.
(92) Hauts de Seine
Lundi 18. Nanterre : une centaine de grévistes (enseignants, postiers, territoriaux, étudiants) appellent à une
AG départementale interprofessionnelle (12h)
(93) Seine-St-Denis. Lundi 18
Aulnay : AG interpro à la bourse du travail, convergence de manifs locales en direction d’un rassemblement devant la préfecture de Bobigny.
St Denis : soutien interprofessionnel (enseignant-es territoriaux, …) aux piquets de grève Ratp (dépôt Pleyel – 5h30) et Sncf (Techno centre du Landy – 6h), en grève depuis le 12. AG interpro (université de Paris 8 – 16h).
(94) Val de Marne
Lundi 18. A l’initiative de L’UL Cgt et Cgt Territoriaux, manifestation à Vitry ce midi. Une grande banderole de 10m a été installée sur le pont Nelson Mandela au dessus de l’autoroute : « tous dans la rue pour nos retraites ». Appel des lycéens du Val de Marne à se rassembler aujourd’hui à Paris, à l’Etoile ce soir.


Responses

  1. RASSEMBLEMENT le 19 mars 2011 à TOULOUSE jusqu’a expulsion « contre la loppsi2 »

    Info trouvé sur le site merco tribe ( lien http://www.mercotribe.net/phpBB3/viewtopic.php?f=54&t=19339 ) et sur le blog du collectif de lutte conte l’aéroport de notre dames des landes ( lien : http://lutteaeroportnddl.wordpress.com/ )

    par kristof17100 » 01 PMvLun, 03 Jan 2011 20:26:04 +000026Lundi 2009 040840

    j’ouvre cette page pour faire connaitre aux plus grand nombre d’entre vous & surtout a ceux qui vivent en camion

    Qu’un rassemblement national s’organise contre la loppsi 2 , meme si elle sera revoté le 18 janvier

    Ce rasso sera celui contre la repression que l’etat fait envers les personnes qui vivent de façon differente aux bonnes gens en appart & maison

    http://nonaloppsi2.forumgratuit.fr/t43- … ession#401

    CITATION

    POUR FAIRE FACE A LA REPRESSION GRANDISSANTE DES NOMBREUX MODES DE VIE

    ALTERNATIFS, AUX ATTEINTES AUX LIBERTES FONDAMENTALES DES ETRES HUMAINS, DONT LE

    DROIT AU LOGEMENT, FORTEMENT COMPROMIS PAR LA PROMULGATION DE LA LOI LOPPSI 2,

    AUTORISANT LA SAISIE ET LA DESTRUCTION SANS JUGEMENT DES LOGEMENTS DITS

    « PRECAIRES »

    REAGISSONS !!

    A PARTIR DU 19 MARS 2011, RASSEMBLONS-NOUS ET PRENONS LE DROIT D’ EXISTER !

    OCCUPONS MASSIVEMENT ET DURABLEMENT UN TERRAIN APPARTENANT A L’ETAT FRANCAIS !!

    objet : occupation ( illégale bien sûr ) d’un terrain appartenant à l’état par

    tous les concernés par cette loi, de tous les horizons, qui seront volontaires !

    Pour montrer que nous sommes mobilisés, soudés et que nous sommes prêts à

    conserver nos droits fondamentaux, quelles que soient les lois en vigueur !! Ce

    sera aussi un bon moyen pour établir des connexions entre les milieux concernés

    pour favoriser une entraide future, lors de l’application de cette loi.

    Le lieu sera divulgué au dernier moment, par sms et par une infoline.

    Ceci est un acte de désobéissance civique !

    Pour mobiliser un maximum de monde, nous nous organisons pour mettre en relation

    tous les squatts, terrains de travellers, roms, assos autour de l’habitat

    alternatif de France et d’ Europe… Donc, par la même occasion, nous

    sensibilisons les gens et assurons la diffusion des informations, donc aussi

    celles des manifs et autres projets !

    Le collectif est informel, autonome et volontaire !

    une page internet et un forum sont en train de voir le jour sur :

    http://www.alternativaction.fr

    une infoline est dors et deja mise a disposition pour tenir tout le monde

    informé, vous pouvez commencer à la diffuser,

    les informations seront mises dessus au fil du deroulement de l’organisation !!

    06 72 84 50 87

    notre position sur les evenements actuels et a venir :

    nous ne devons pas nous contenter de nous insurger contre la loi LOPPSi2, mais contre la repression qui est organisée en general !! deja, parce que même si la loi ne passait pas, les intentions du gouvernent sont toutes a fait claires a notre sujet : nous sommes indesirables, et c ‘est avant tout contre ce principe qu’il faut lutter !

    a la limite, nous ne devrions pas attendre que ce genre de loi pointe le bout de son nez pour se mobiliser !! nous devrions deja le faire plus activement et depuis bien plus longtemps, avoir monté des reseaux d’entraide et de communication plus performants ( puisque ce n’est pas l’opinion publique, qui nous est defavorable, qui nous aidera ).

    c’est entre autre pour cela que nous tenons a creer une mobilisation generale de tous les mileux alternatifs en un seul endroit, sous la forme d’une occupation de terrain, pour pouvoir permettre, rencontres discussions, debats, echanges de contacts, qui seraient pour le coup bien plus faciles et efficaces que par la methode virtuelle ( internet ).

    nous comptons sur la participation et la motivation de tous, pour qu’une reelle mobilisation soit possible !

    si le nombre ne sera pas notre point fort, nous devons compter sur notre eficacité, qui decoule de notre aptitude a nous auto organiser spontanement !

    il est important a l’heure actuelle de creer une veritable communication entre tous ceux qui luttent pour la preservation de leur libertés fondamentales… une communication qui utilise tous les supports possible et ne se limite pas au virtuel…

    c ‘est en cela qu’il importe de se rassembler de temps en temps, pour pouvoir communiquer pratiquement, tout ce que nous avons, vu, fait, constaté… et pouvoir repartir en continuer, forts de ces nouvelles connaissances, de ces nouveaux liens. Ainsi, chacun de notre coté, nous pouvons pendre une direction globale commune, pour pouvoir evoluer, communiquer et se defendre efficacement !

    ce rassemblement, doit etre un lieu, d’echange, de discussion et des connexions, qui durera tant qu’il durera, l’important n’est pas que nous reussissions a occuper ce terrain definitivement ( ce qui, de toutes manieres, est quasi impossible ), mais que nous nous rassemblions un temps donné de maniere creative, fructueuse !

    ainsi, il aura un veritable impact ! et si nous trouvons alors que ce fut utile, nous pourrons recommencer, de maniere plus efficace encore, pour continuer a creer des connexions, mobiliser des gens, creer un veritable reseau de communication et d’entraide, dont nous avons veritablement besoin, qui sera informel et donc hors de controle, dependent de la seule volonté de tous !

    le fait que ce soit sur un terrain de l’etat, est surtout un symbole de notre volonté de partager la terre qui revient de droit a tous, alors occupons le territoire qui appartient a tous, car l’etat, c ‘est nous.

    le simple fait de montrer que nous luttons, que nous existons, et que nous croyons dur comme fer en nos ideaux peut toujours donner espoir a une poignée de personnes, que tout n’est pas foutu, que des gens s’organisent pour se defendre, que d’autres modes de vie existent !

    transmettre cet espoir est ce qui fait que depuis des generations et des generations des gens continuent a lutter, toujours peu nombreux, en attendant leur heure, car on sait qu’un jour, cette heure viendra et que nous nous devons d’entretenir cet espoir en attendant le moment propice !! peu importe que ce soit nous ou nos enfants qui y arrivent, le tout etant que ça arrive !!

    pour conclure : si vous croyez que l’on peut s’organiser de maniere efficace, tous ensemble, prenez part au projet !! vos avis, même divergents, et surtout divergents, sont les bienvenus, nous avons juste lancé l’idée, maintenant nous souhaitons que tout le monde prenne part a l’orga, ainsi nous pourrons faire quelque chose de vraiment concret !

    en attendant : les manifs sont deja un tres bon moyen de se mobiliser, de se motiver, de se rencontrer pour faire passer des informations, de faire croitre le nombre de gens qui se sentent concernés….

    croyons y, et on finira par y arriver, quel que soit le temps que ça prendra !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :