Publié par : xxx | octobre 15, 2010

20.000 manifestants dans les rues de Toulouse jeudi

Dépêche AP, 14 octobre :

Sans attendre les nouvelles manifestations prévues ce week-end dans toute la France, 7.000 personnes, selon la police, 20.000 selon les syndicats, ont défilé jeudi matin à Toulouse contre le projet de réforme des retraites.

Lancée à l’appel d’une intersyndicale après des assemblées générales dans la foulée de la journée de mobilisation de mardi, cette initiative devait à l’origine être un simple rassemblement, qui s’est transformé en défilé en raison du nombre de manifestants présents, a-t-on appris de source syndicale.

La manifestation a démarré vers 10h du quartier Saint-Cyprien derrière une banderole sur laquelle on pouvait lire: « Ensemble public-privé, non à ce projet de loi, oui à la retraite à 60 ans à taux plein », pour rejoindre la place du Capitole.

« La mobilisation pour cette journée d’action départementale est bien au-delà de ce que l’on avait espéré », a déclaré à l’Associated Press Bernard Dedeban, secrétaire départemental de la FSU. « L’objectif était de permettre aux secteurs en grève reconductible de se rassembler et de continuer à mobiliser afin que le mouvement ne retombe pas et au contraire soit encore plus fort pour les prochaines journées d’action ».

« Malgré la communication du gouvernement, la mobilisation ne faiblit pas, en tout cas pas ici et nous en donnerons une nouvelle preuve samedi », a ajouté M. Dedeban.

« Il y a beaucoup de salariés qui s’inscrivent dans des actions reconductibles, comme à la Poste, à l’équipement ou aux finances. Un préavis de grève a été déposé chez les employés municipaux. Le mouvement se dynamise et commence à s’inscrire dans la durée », a assuré de son côté Joseph Bellanca, secrétaire général FO de la Haute-Garonne.

Pour lui, « tout le monde a compris qu’il faut aller jusqu’au retrait du plan et plus personne n’est pour un aménagement du plan dont on sait qu’il est impossible ».

Avant la manifestation, plusieurs rassemblements de lycéens ont eu lieu devant des établissements toulousains. Du côté des étudiants, un « comité de mobilisation » s’est formé à l’université de Toulouse-Le Mirail.

Mardi, lors de la journée de mobilisation nationale contre la réforme des retraites, la manifestation à Toulouse avait rassemblé 30.000 personnes selon la police, 145.000 selon les syndicats.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :