Publié par : shifou | octobre 14, 2010

Lycées du nord en mouvement

Tourcoing : Colbert et le Corbusier manifestent

Une planche qui vole à le Corbusier, des oeufs qui maculent la façade.. Quelques poubelles qui brûlent à Colbert… Ce matin, les lycéens Tourquennois sont entrés dans la danse.

De façon un peu désorganisée et avec du retard, « le temps que facebook se mette en place » a lancé l’un d’eux qui se rendra à Lille cet après-midi pour manifester.

Lille : incidents autour des manifestations lycéennes

Plusieurs incidents se sont produits ce matin à Lille, à la suite de manifestations de lycéens.

Le boulevard d’Alsace était fermé du côté du lycée Baggio. Une voiture a été retournée et une autre a été incendiée devant le stade Jean Bouin. Des poubelles ont été renversées.

D’autres incidents se sont produits au lycée Francisco Ferrer, à Fives. Un jeune a été interpellé, après que des conteneurs de poubelles ont été incendiés.

Une barricade a été dressée rue Leleu, devant le lycée Fénelon à Lille. Une autre voiture a été retournée.

Plusieurs centaines de lycéens défilaient entre la rue Gambetta et le boulevard Montebello.

A 11h30, les lycéens se sont rassemblés Place de la République, où ils se sont retrouvés face-à-face avec les forces de l’ordre.

D’importantes forces de police sont sur place.

Les élèves bloquent le lycée Queneau à Villeneuve-d’Ascq

Comme ils l’avaient annoncé hier, une trentaine d’élèves du lycée Queneau ont placé des barrières, dès 7 h 30 ce matin, pour bloquer trois des quatre accès de l’établissement, situé dans un quartier tout proche de l’hôtel de ville.

Seuls quelques élèves ont réussi à rentrer, alors qu’à peine 10 % des cours sont assurés, essentiellement en terminale. Réunis eux aussi en assemblée générale, les enseignants et personnels de surveillance ont décidé de suspendre leur mouvement de grève, à partir de demain vendredi, dans l’attente des préconisations de l’intersyndicale nationale. Les lycéens villeneuvois, eux, se joindront tout à l’heure à la manifestation organisée à Lille à partir de 14 h 30.

Bousculade dans le métro à Lille : onze lycéens très légérement blessés

Alors qu’ils se rendaient à Lille pour rejoindre la manifestation lilloise prévue cet après-midi, des lycéens de Sonia Delaunay (Lomme) ont été victime, vers midi, d’une bousculade à la sortie du métro République. Dans l’escalator, une bousculade au moment de quitter le quai pour regagner la surface a provoqué un mouvement de foule. Résultat : onze lycéens qui sont tombés doivent être transportés à l’hôpital par les pompiers, pour des blessures superficielles. L’origine de cette bousculade est encore floue, mais les jeunes auraient pris peur en voyant des agents Transpole à l’arrivée de l’escalador et auraient tenté de rebrousser chemin.

Le lycée Marguerite-de-Flandre, à Gondecourt, « lycée mort » jusqu’à la fin de semaine

Ce matin, les lycéens avaient, comme la veille, entassé des palettes devant l’entrée de leur établissement. L’accès à l’établissement est demeuré possible.

Néanmoins, un vote a eu lieu. Sur les 724 voix exprimées, 85% ont souhaité que l’opération « lycée mort » soit reconduite aujourd’hui, demain et jusqu’à samedi matin. Une partie des élèves a rejoint ensuite la manifestation lilloise programmée aujourd’hui, à 14 heures.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :