Publié par : xxx | octobre 10, 2010

Manifestation dans les rues d’Oyonnax

Le Progrès, 10 octobre 2010 :


Environ 250 manifestants (220 selon la police, 400 selon les syndicats) ont défilé hier matin dans les rues d’Oyonnax pour protester contre la réforme des retraites à l’appel d’une l’intersyndicale. Le cortège s’est élancé du parvis de la mairie à 11 heures avant de gagner les rues Anatole-France et Michelet, puis de passer devant la gare.

Le vote vendredi soir par le Sénat du recul de l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans n’a pas refroidi les manifestants, venus pour certains de loin, comme les représentants de Solidaires Ain. « Je n’ai pas envie d’être un légume à la retraite, disait un membre de la CGT. On nous dit que l’espérance de vie augmente pour justifier le recul de l’âge de départ à la retraite. Mais si c’est le cas c’est parce qu’on part à la retraite à 60 ans et pas plus tard ! » Un volonté traduite également par cette militante de la CFDT qui se rappelle « qu’en 1936 ils se sont battus et n’ont rien lâché ». Pour Georges Arpin de la CGT, le timing du vote au Parlement est fait « pour nous démobiliser mais on y croit toujours. En son temps le CPE avait été voté également et il a été finalement abandonné ». Il croit ainsi beaucoup à la journée du 12 octobre, « un moment important », où il espère voir de nombreux jeunes dans les cortèges. « Ils sont directement concernés, si la réforme passe ce sera pire pour eux que pour nous. Leur mobilisation peut faire basculer le mouvement ».


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :