Publié par : shifou | octobre 5, 2010

Paca – Terminaux pétroliers toujours bloqués

Le personnel du Grand Port maritime de Marseille a levé le blocage des installations hier matin, mais à l’exception notable des terminaux pétroliers. De nouvelles actions sont envisagées.

Si le travail a finalement repris hier matin sur le port de Marseille-Fos, les terminaux pétroliers de Lavera et de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) sont restés paralysés. Les grévistes, qui ont entamé leur mouvement il y a huit jours, s’inquiètent toujours de la création d’une filiale privatisée pour gérer ces terminaux dans le cadre de la réforme portuaire. « Si cela passe au privé, il y aura plus de rentabilité, plus de licenciements. En dix ans, nous avons perdu entre 15 et 35 % des emplois, alors que les profits n’ont jamais été aussi juteux », a ainsi dénoncé Patrick Jourdan, responsable de l’union départementale CGT pour l’industrie pétrolière. Un motif auquel s’ajoute bien évidemment l’inquiétude générée par la réforme des retraites.

Possible blocage des raffineries

Dans la foulée, les syndicats CGT des entreprises de pétrochimie de l’étang de Berre ont annoncé « des actions collectives de pression et de communication » avant le 12 octobre, sans exclure des opérations de blocage. Les raffineries du pourtour de l’étang de Berre pourraient ainsi être visées.
Hier, une quarantaine de pétroliers se trouvaient en attente au large du terminal de Fos-Lavera, qui permet l’approvisionnement par oléoduc de six des douze raffineries françaises. Le mouvement affecte l’approvisionnement en gazole de la Corse, où très peu de stations-service disposent encore de ce carburant. Un bateau affrété vendredi par les compagnies pétrolières pour se fournir en gazole en Sardaigne devrait néanmoins réapprovisionner les dépôts pétroliers corses à partir de demain.

Le secrétaire d’Etat aux Transports, Dominique Bussereau, a, quant à lui, déclaré hier qu’il n’était « pas inquiet » des mouvements sociaux dans les ports, assurant que « ça grattouille » parce qu’on se trouve « au bout d’un processus » de réforme.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :