Publié par : xxx | octobre 2, 2010

Lunel : Blocage du lycée Victor Hugo

Midi Libre, 2 octobre :

Ils sont jeunes et ont tout pour être heureux. Tout ? En fait, pas vraiment… Les lycéens de Victor-Hugo ont vécu, hier matin, une récréation plus agitée que d’habitude. Une fois la pause de 10 h terminée, un mouvement de protestation a éclaté et une centaine d’élèves ont bloqué l’accès à l’établissement scolaire.

Objectif : se joindre à d’autres mouvements lycéens afin de soutenir la grève nationale programmée aujourd’hui . « La question des retraites est un nouveau facteur anxiogène pour ces élèves conscients que le parcours proposé risque d’être de plus en plus précaire. Avec le chômage, le prix des loyers et, maintenant, la question des retraites, on comprend leur angoisse », a tenté d’expliquer le président de la FCPE, Philippe Moissonnier.

Regroupés et assis devant l’enceinte, les élèves ont d’abord utilisé des poubelles récupérées à proximité afin de limiter au maximum les allées et venues. Des efforts réduits en cendres dès l’arrivée des agents de la police municipale. « Ils nous ont dit que nous n’avons pas le droit de faire grève puisque nous ne sommes pas majeurs, raconte Jordan, élève en 1 re , avant de se justifier. Nous ne sommes peut-être pas majeurs mais la réforme concerne à la fois nos parents et notre futur. Nous sommes inquiets et avons décidé de le montrer. » Pour se rassembler, les élèves ont échangé des SMS durant la semaine. Une heure après le début du mouvement, quelques irréductibles tentaient encore de verrouiller l’accès. Eparpillés mais toujours motivés. Et ce, malgré les tentatives d’intimidation de la direction de l’établissement. « On nous a fait savoir que l’on risquait des sanctions. » Le proviseur du lycée, Jean-François Raynal, s’est montré moins catégorique : « Il ne s’agit pas de punir pour punir. Nous prendrons des mesures en cas d’intimidations, de menaces ou de dégradations. Il en va de notre responsabilité d’encadrer ce type de manifestation afin d’éviter les débordements. Mais aussi afin d’expliquer aux élèves ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas faire. »


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :