Publié par : xxx | septembre 29, 2010

AG à Renault Cléon (24 septembre)

Pour un syndicalisme de lutte en Seine-Maritime :

Ce vendredi 24 septembre, le syndicat CGT Renault Cléon a appelé par tract (lire le tract ici) à un arrêt de travail afin de tenir des assemblées générales pour discuter des suites à donner à la manifestation du 23 :
– Le matin, à 9 h 30, concernant les équipes du matin et de la « normale »
– L’après midi, à 13 h 30, concernant l’équipe d’après-midi

Résultat:
– 75 grévistes (dont 25 élus mandatés CGT) le matin
– 26 grévistes (dont 16 élus mandatés CGT) l’après-midi

Après l’annonce du 2 octobre et à l’occasion de l’ouverture du débat au sénat, mise en débat la possibilité de préparer une nouvelle initiative sur l’usine le mardi 5 octobre, sauf accélération de la situation à partir d’un secteur en lutte.

Bilan du 23 septembre à l’usine Renault Cléon :

50 personnes ont répondu à l’appel à la grève ce matin lancé par la CGT de Renault Cléon sur l’équipe du matin et la normale….

Voilà, c’est à la fois peu mais important pour la suite.

Dans les boîtes du privé, des gens sont prêts pour la grève reconductible.

(Infos transmises par des camarades de la CGT de Renault Cléon)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :