Publié par : xxx | septembre 24, 2010

Victoire des salariés de Piper-Heidsieck à Reims

En tête de la manifestation à Reims hier, les ouvriers de Piper-Heidsieck font reculer la direction.

France Infos, 24 septembre :

Après une semaine de grève en pleine vendange, les salariés de la maison de champagne Piper-Heidsieck ont signé un protocole d’accord avec la direction hier midi. Et ils sont très satisfaits.

Invoquant une baisse de 42% de son chiffre d’affaires depuis mars 2009, la direction de Piper-Heidsieck (groupe Rémy-Cointreau) avait annoncé en avril dernier la suppression de 39 postes, principalement en production, sur les 160 que compte la maison de champagne.

Alors que les vendanges battent leur plein, les salariés avaient alors décidé vendredi dernier une grève illimitée ainsi que le blocage du site de production et des cuveries à Reims. Objectif : dénoncer les modalités d’application de ce plan social, touchant un quart des effectifs.

Soutenus par des confrères du vignoble champenois venus manifester à leurs cotés, les salariés de Piper-Heidsieck ont finalement obtenus gain de cause. La direction est revenue sur les 39 suppressions de poste et dans le plan social on ne parle plus désormais que de départs volontaires.  » La solidarité et la lutte ont payé « , se félicite Olivier Gaudry, délégué CGT. La direction a également renoncé à poursuivre cinq salariés qui avaient été assignés pour entrave devant le TGI de Reims.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :