Publié par : shifou | septembre 18, 2010

Pour gagner, construisons ensemble la grève reconductible !

Le 7 septembre, salarié-e-s du privé et du public, chômeuses et chômeurs, jeunes, retraité-e-s,ont exprimé leur colère et leur rejet d’un projet de loi injuste, aggravant encore les inégalités. Sud Éducation se félicite de cette mobilisation à laquelle nous avons contribué dans un secteur qui subit une rentrée dégradée comme jamais avec toujours plus de suppressions de postes, de réformes réactionnaires, de détérioration des conditions de travail et d’étude de la maternelle à l’université et le démantèlement de la formation professionnelle des enseignant-e-s.

La réforme des retraites que le gouvernement cherche à imposer n’est ni négociable ni amendable : elle vise tout simplement à détruire le système par répartition.

Pour sauver nos retraites, n’attendons rien des échéances électorales ou des journées de grève saute-mouton ! Nicolas Sarkozy a affirmé que les manifestations ne le feraient pas plier. Malgré l’importance des grèves et manifestations du 24 juin et du 7 septembre, le gouvernement cherche à passer en force.

Les décisions sorties de l’intersyndicale nationale qui s’est réunie le 8 septembre n’ont pas été jugées à la hauteur des enjeux par un grand nombre de travailleuses et de travailleurs bien au-delà de Sud Éducation et Solidaires Nous estimons, avec l’Union syndicale Solidaires, que la seule stratégie gagnante pour faire reculer ce gouvernement et obtenir le retrait du projet de loi sur les retraites est de construire une grève générale interprofessionnelle reconductible. Il faut bloquer l’économie du pays pour forcer gouvernement et Medef à céder et obtenir le retrait du projet de loi.

Une grève reconductible ne se décrète pas en appuyant sur un bouton, mais elle se construit. Le 27 mai nous étions 1,2 millions en grève et dans les rues puis 2 millions le 24 juin et presque 3 millions le 7 septembre. Nous pouvons être encore plus nombreux le 23 septembre. Aujourd’hui, plus que jamais, les conditions sont réunies pour que la grève reconductible soit possible.

Dans de nombreux secteurs, Chimie (Total), Rail, Énergie, Industrie automobile, Éducation.. la grève reconductible se prépare. De plus en plus d’intersyndicales départementales y appellent également. alors construisons-la toutes et tous ensemble, avec les collectifs militants de toutes les organisations qui le souhaitent, avec l’ensemble des salarié-e-s !

Sud Éducation appelle :

- à la grève à partir du 23 septembre

- à tenir, dans tous les établissements et les secteurs, des AG pour discuter de sa reconduction

- à rencontrer, les travailleuses et les travailleurs du public et du privé afin d’organiser, tous ensemble, la grève générale interprofessionnelle

Retrait du projet de loi ! Redistribution des richesses !

SUD Education

Version PDF

http://sudeducation92.ouvaton.org/spip.php?article286


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :