Publié par : dsinterim | septembre 15, 2010

Appel des syndicats CGT, FO et SUD de l’ADDSEA

Tract d’appel CGT, FO et SUD de l’ADDSEA pour le 23 septembre, nouvelle journée de grève générale interprofessionnelle pour défendre la retraite à 60 ans :

60 ans c’est déjà trop,
Pas question de bosser un jour de plus !

Que le 10 septembre quelques députés aient voté la fin de la retraite à 60 ans ne doit pas nous décourager. Le CPE aussi avait été voté par le parlement avant d’être abrogé. Ce qu’un groupe de politiciens décide, la puissance des travailleuses et des travailleurs peut le briser.

Le jour même où les députés votaient la fin de la retraite à 60 ans, on apprenait que cinq salariés s’étaient suicidés ces deux dernières semaines à France Télécom. Voilà bien la réalité du salariat en France aujourd’hui : on veut nous faire bosser plus longtemps dans des conditions de plus en plus inhumaines et insupportables, avec des salaires qui ne nous permettent même pas une vie décente et des menaces permanentes de licenciement ! On veut nous faire travailler plus longtemps alors que des millions de jeunes et de moins jeunes n’ont pas d’autres perspectives que le Pôle Emploi ou, au mieux, un contrat précaire ! Ce monde marche vraiment sur la tête et il est temps que nous, les travailleurs salariés, remettions les pendules à l’heure !

La journée de grève et de manifestations du 7 septembre a été un immense succès. La journée du 23 septembre, nous devons montrer encore plus notre mobilisation et notre détermination, notre volonté du retrait de la réforme sur les retraites et d’une garantie pour chaque être humain de pouvoir vivre décemment (c’est-à-dire avec une retraite équivalente au moins au SMIC) sans travailler dès 60 ans! Une victoire du monde du travail contre le gouvernement et le patronat sur la question des retraites nous redonnerait aussi confiance et espoir pour toutes nos autres revendications, comme le SMIC à 1600 euros, l’interdiction des licenciements ou la transformation des emplois précaires en emplois stables.

L’heure n’est plus aux négociations avec le gouvernement. Le 23 septembre ne doit pas être seulement une nouvelle journée d’action réussie, mais aussi le début d’une lutte d’ensemble, organisée sur la durée, de l’ensemble des travailleuses et des travailleurs. Comme dans de nombreuses autres entreprises et branches d’ activité à travers le pays, la question de la grève générale reconductible doit se poser à l’ADDSEA.

23 septembre : Grève générale !
Manifestation à 14 heures, Place de la Révolution à Besançon

Pour les salarié(e)s de l’ADDSEA, toutes et tous en grève à partir de 6 heures 30 le jeudi 23 septembre.

Après la manifestation, assemblée générale à 17 heures des salarié(e)s de l’ADDSEA pour décider des suites du mouvement dont la possibilité de la reconduction de la grève (le lieu de l’AG sera communiqué ultérieurement).

En plus de la lutte aux côtés de tous les salarié(e)s pour défendre la retraite à 60 ans, se mobiliser massivement à l’ADDSEA nous rend aussi plus forts pour les revendications propres à l’entreprise (comme le maintien des postes en CDI et l’embauche en CDI des collègues en contrat précaire), et nous permet, en montrant notre force collective, d’imposer à la hiérarchie le respect les salarié(e)s !

Les sections CGT, FO et SUD de l’ADDSEA

Télécharger le tract en PDF pour le diffuser dans vos établissements : greve23addsea

Blog de la section CGT-ADDSEA


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :